jueves, 20 de agosto de 2015

Arabie saoudite: les femmes vont pouvoir voter pour la première fois




L'inscription aux élections municipales ouverte aux femmes a commencé dans les deux villes saintes de Médine et La Mecque dimanche, une semaine plus tôt que dans le reste du Royaume, rapporte mardi Al ArabiYa News.
Jamal Al-Saadi et Safinaz Abu Al-Shamat sont devenues les deux premières femmes saoudiennes à être inscrites en tant qu’électrices pour les prochaines élections, respectivement à Médine et La Mecque.
"La participation des femmes saoudiennes aux élections municipales en tant qu'électrice et candidate était un rêve pour nous", a déclaré Saadi. "Le changement permettra aux femmes saoudiennes d'avoir leur mot à dire dans le processus de prise de décision", a-t-elle ajouté.
Les deux femmes ont déclaré avoir minutieusement préparé tous les documents demandés pour que rien ne les empêche de participer à leurs premières élections.
“Je suis tout à fait prête pour cette journée. J’ai préparé tous les documents nécessaires pour obtenir la carte d'électeur. C’est une belle expérience. Nous sommes au début de l'aventure“, a déclaré Saadi.
"J'étais la première à arriver au centre (d'inscription). J'étais la première à être inscrite et la première à obtenir une carte d'électeur à la Mecque", a précisé Shamat. Elle a ajouté que voter est un devoir national pour les femmes.
À Médine, Saadi n'a pas écarté la possibilité de se présenter elle-même aux élections: “Je peux avoir de telles ambitions, j’aimerais vivre cette expérience jusqu'au bout."
Elle a précisé que si elle ne se présente pas elle-même comme candidate, elle votera pour le candidat qui a le meilleur programme, selon elle, pour servir son pays et son peuple.
Saadi est une femme d'affaires qui a notamment présidé le comité de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Médine. Elle est bien connue dans les milieux intellectuels, culturels et littéraires de la ville.
A la Mecque, Shamat est professeure dans l’une des écoles pour filles de la ville. En plus de Shamat, quatre autres femmes de la Mecque se sont inscrites sur les listes électorales dimanche.
Le coordonnateur des élections de la Mecque, Ihab Al-Rifaie, a déclaré que le faible taux d’inscription des femmes était dû au fait que dimanche était le premier jour pour s’inscrire, mais que le nombre devrait augmenter dans les jours à venir.
Le 12 décembre est officiellement la date qui a été retenue par le gouvernement saoudien pour les élections municipales, les troisièmes organisées dans le pays depuis 2005.
La plus jeune femme à s’être inscrite jusqu'à présent est Aliyah Al-Diais, qui vient tout juste d'avoir 18 ans.

No hay comentarios:

Publicar un comentario